Avis de recherche pour cet hiver

Harmonia axyridis Oenopia conglobata

En octobre et novembre deux espèces de coccinelles deviennent anthropophiles et ce jusqu’à la fin de l’hiver. Il s’agit pour elles de se réfugier dans nos habitations, de préférence dans nos pièces non chauffées, pour hiverner. Oenopia conglobata (la Coccinelle rose) et Harmonia axyridis (la Coccinelle asiatique) profitent des moindres interstices pour rentrer dans nos maisons où elle s’y regroupent en grands nombres. Oenopia conglobata, qui est très commune, se trouve sur des feuillus à la belle saison, principalement des chênes. Harmonia axyridis est ubiquiste, c’est une espèce invasive qui a été vue pour la première fois en Vendée en 2009 à Brillouet.

En saisissant vos observations dans la base des Naturalistes Vendéens, vous contribuerez à compléter les données pour l’Atlas des Coccinelles du Grand Ouest dont l’enquête de terrain s’achèvera en décembre 2023.

Richard Lemarié