Compte-rendu de la sortie libellules
du 17 juillet 2021

Participants : Francine Allanet, Emeric Bourgouin, Louis Ikonomou, Anne-Lise Charpentier.

La sortie a débuté le matin aux abords du Petit Lay au lieudit Chenillac, commune de Bournezeau, afin de rechercher le Gomphe à crochets, Onychogomphus uncatus.  À défaut d’observer cette espèce, nous noterons la présence d’une dizaine d’individus du Gomphe à pinces, Onychogomphus forcipatus, posés sur les bords exondés et sableux de la rivière, sur les rares pierres émergées et dans la parcelle riveraine en passant en rive gauche.


Trio d'Onychogompus forcipatus dans le Petit Lay.

9 autres espèces ont été noté dans ce secteur :
- Le Caloptéryx éclatant, Calopteryx splendens
- Le Caloptéryx vierge ssp. méridonale, Calopteryx virgo meridionalis
- L’Agrion à larges pattes, Platycnemis pennipes
- L’Agrion orangé, Plactynemis acutipennis
- L’Agrion jouvencelle, Coenagrion puella
- L’Orthétrum réticulé, Orthetrum cancellatum
- Le Cordulégastre annelé, Cordelagaster boltonii, sur le chemin
- Le Gomphe gentil, Gomphus pulchellus
- Le Sympétrum sanguin, Sympetrum sanguineum

Calopteryx virgo ssp meridionalis, mâle immature

En parallèle, d’autres invertébrés ont été trouvés en battant la végétation :
- La Lepture tachetée, Rutpela maculata
- La Lepture rouge, Stictoleptura rubra
- La Coccinelle à 7 points, Coccinella septempunctata
- La Coccinelle à 16 points, Tytthaspis sedecimpunctata
- Misumena vatia
- Aphantaulax sp.

Puis un peu plus loin sur le sentier, sur des troncs d’arbres abattus, deux autres Cérambycidés sont observés :
- Morimus asper
- Rusticoclytus rusticus

Morimus asper

Rusticoclytus rusticus

Les orthoptères ont été noté au passage :
- La Decticelle cendrée, Pholidoptera griseoaptera
- La Decticelle bariolée, Roeseliana roeselii roeselii
- La Grande sauterelle verte, Tettigonia viridissima
- Le Criquet des pâtures, Pseudochorthippus parallelus
- Le Grillon des bois, Nemobius sylvestris

Ainsi que quelques papillons :
- Le Tabac d’Espagne
- Le Petit sylvain
- Le Petit nacré
- Le Citron
- La Carte géographique
- Le Tircis
- Le Myrtil
- Le Vulcain
- Le Point de Hongrie

L’après-midi, nous rejoignons le Lay au pied de Saint-Vincent-Puymaufrais. En suivant la rivière, rive droite, vers l’aval puis vers l’amont, nous notons les libellules suivantes :
- Le Sympétrum sanguin, Sympetrum sanguineum
- Le Crocothémis écarlate, Crocothemis erythraea
- L’Agrion jouvencelle, Coenagrion puella
- L’Agrion orangé, Platycnemis acutipennis
- L’Agrion à larges pattes, Platycnemis pennipes
- Le Caloptéryx éclatant, Calopteryx splendens
- Le Gomphe gentil, Gomphus pulchellus
- L’Aeschne affine, Aeshna affinis
- La Libellule fauve, Libellula fulva

Libellula fulva, femelle âgée

Enfin au milieu de la rivière, grâce aux jumelles, nous observons deux autres genres sans en déterminer précisément l’espèce, car les libellules sont en vol ou posées au loin sur les nénuphars : Orthetrum sp. et  Erythromma sp.

Anne-Lise